Charte Bleu-Blanc-Cœur

La Charte Bleu-Blanc-Cœur

Une démarche unique qui exige une double obligation de moyens et de résultats.

Pour garantir des produits de qualité certifiant une traçabilité totale du champ à l’assiette, l’association Bleu-Blanc-Cœur a mis au point plus de 20 cahiers des charges comprenant des obligations de moyens et surtout des obligations de résultats.

Chaque adhérent, qu’il soit cultivateur, producteur, fabricant d’aliment du bétail, transformateur ou distributeur, doit appliquer le ou les cahiers des charges qui lui sont propres.

Obligation de moyens

• Utiliser des fourrages (herbe, foin…) et des graines (lin, lupin, féverole, colza …) sélectionnées pour leur richesse en Oméga 3.
• Assurer à l’animal une alimentation variée et équilibrée, qui intègre des sources végétales d’intérêt nutritionnel reconnues pour leurs vertus santé (quantités et durées définies).
• Appliquer les dispositions prises en matière de santé animale et de respect de l’environnement.
• Interdiction d’emploi de certaines substances, comme l’huile de palme par exemple.
• Organiser une traçabilité depuis le champ jusqu’à l’assiette.

Obligation de résultats

Le profil lipidique des produits est décrit dans le cahier des charges Bleu-Blanc-Cœur.

Pour chaque aliment une série d’acides gras ou ratio d’acides gras caractérisent et différencient le produit Bleu-Blanc-Cœur d’un produit conventionnel.

Bleu-Blanc-Cœur est engagée dans une démarche d’amélioration de la teneur nutritionnelle en Oméga 3 de notre alimentation.

Cette démarche fait l’objet d’une reconnaissance des experts des Ministères de la santé et de l’Agriculture.

Charte-Bleu-Blanc-Coeur

Partager cette publication